Qui suis-je ?

Eric Colombo
  • Nom: Eric Colombo
  • Adresse: 29/24 Moo 4, Soi Suksan 2, Rawai, Phuket 83130 Thaïlande
  • Naissance: 24 décembre 1947 à Montreux (CH)
  • Profession: imprimeur
  • Hobbies (en plus de la photo): Sport, musique et informatique

Mon parcours photographique

1961

Développe et fait les tirages de mon premier film en self-made-man (d’après une revue).

Comme on peut le juger sur ce premier contact 6x6 cm directement insolé sous la lampe de la pièce. Distance et durée d’exposition tout ce qu’il y a de plus fantaisiste, sans parler du manque de rigueur quant au temps de développement.
La photo a été prise lors d’un meeting à l’aérodrome de Rennaz (VD); place d’aviation qui a disparue depuis.

Avion
1963

Membre du photo-club de Vevey. J’affine (heureusement) ma technique du labos et de la prise de vue.

1967
Kiosque

Achat de mon premier Nikon et réalisation de la photo de couverture du calendrier de la "Feuille d’Avis de Vevey" (journal qui n’existe plus aujourd’hui).

C’est mon neveu Patrick, âgé de 5 ans à l’époque, que l’on voit acheter le journal. Le placard (en bas à gauche) "Bonne et heureuse année" avait été mis spécialement pour la prise de vue.

68-70

Réalise quelques photos pour la "Feuille d’Avis de Vevey" et la "Suisse".

1971

Achat d’un Nikon F1, ainsi que divers objectifs. Etudie et me spécialise dans les photos de charme.

Ci-contre une inconnue, parmi tant d’autres, que j’ai draguée dans la rue et convaincue, assez facilement, de se déshabiller pour poser pour moi.

Nue
74-88
Nue

L’installation d’un studio de prise de vue vient se rajouter à mon labos de développement, cela me permet de réaliser les composites et autres press-book pour les filles de l’école de mannequin de Mme Geneviève de Marcis à Lausanne.

 

 

Je réalise également les photos pour les strip-teaseuses.

 

 

 

 

Nue

Je couvre en free-lance le festival de Cannes.

89-99

Pour des raisons personnelles, j’arrête toutes mes activités photographiques, liquide mon labos et mon studio, ne ressortant mon Nikon qu’en de rares occasions (vacances, etc.).

Je me passionne pour l’informatique, suis un cours photoshop qui me fait découvrir la photo numérique.

2000

Achat d’un Canon G1 (3.3Mp), puis d’un G2 (4Mp) et je replonge, avec délectation, dans cette nouvelle approche de la photo.

2005

Achat d’un Nikon D50 (6.1 Mpx) qui me permet d’aller encore plus loin dans la recherche de la qualité.

2009
Portraits

J'achète un Nikon D90 (12.3 Mpx) ainsi que divers objectifs, dont un 300 mm, qui me permettent de croquer quelques portraits de chanteurs sur les scènes du Paléo Festival.

2015

Mon Nikon D90 donnant des signes de fatigues (il n'avait pas beaucoup aimé une chute sur le quai de la gare de Lausanne), j'ai fait l'acquisition d'un Nikon D7000 (16 Mpx).

D7000
+

Cloud Hosting